Les soins chirurgicaux liés au cancer qui conjuguent ressources importantes et risques élevés, et leurs approches au Canada

Approaches to High-Risk, Resource Intensive Cancer Surgical Care in CanadaLe rapport sur Les soins chirurgicaux liés au cancer qui conjuguent ressources importantes et risques élevés, et leurs approches au Canada examine l’organisation des chirurgies oncologiques complexes au Canada. Ce rapport contient une analyse et une discussion objectives sur la répartition des interventions chirurgicales oncologiques à haut risque et mobilisant d’importantes ressources pour les cancers de l’œsophage, du pancréas, du foie, du poumon et de l’ovaire au Canada et sur les stratégies s’y rattachant.

Date de diffusion : 12 novembre 2015

Le Partenariat canadien contre le cancer a publié deux nouveaux rapports fournissant des normes nationales en matière de chirurgie, spécifiques à des sièges de cancer

Les Normes pancanadiennes en matière de chirurgie thoracique et les Normes pancanadiennes en matière de gynéco oncologie sont les premières normes nationales canadiennes complètes fondées sur des données probantes en matière de chirurgie thoracique et de gynéco-oncologie.

Pourquoi ces normes ont-elles été élaborées?

Ces normes ont été élaborées en réponse aux différences considérables dans la façon dont chaque province dispense des services de soins en oncologie mises en évidence dans le rapport de 2015 intitulé Les soins chirurgicaux liés au cancer qui conjuguent ressources importantes et risques élevés, et leurs approches au Canada (accessible ci-dessus).

Quel est l’objectif de ces normes?

Ces normes servent de ressource d’aide à la prise de décisions afin de soutenir la prestation de soins homogènes et de grande qualité à tous les Canadiens ayant besoin de soins chirurgicaux pour leur cancer. Ces normes visent à fournir des directives de haut niveau ainsi qu’une réflexion sur les exigences et les ressources fondamentales à mettre en place afin d’améliorer les soins chirurgicaux du cancer et leurs résultats pour les patients, et sont destinées à être adaptées aux systèmes de santé locaux.

Sur quoi portent ces normes?

Les deux rapports mettent l’accent sur un certain nombre de facteurs clés, notamment la formation et l’agrément des chirurgiens, les exigences en matière de ressources humaines permettant de garantir un accès aux soins dans les meilleurs délais, la disponibilité des services et des équipements nécessaires, les processus d’assurance de la qualité et les capacités d’évaluation. L’élaboration de ces normes s’est appuyée sur des analyses environnementales, des revues de la documentation et le consensus d’experts.

 

 

 

Dernière mise à jour : 23 mars 2018