Qu’est-ce qu’OncoSim?

Anciennement connu sous le nom de Modèle de gestion des risques du cancer (MGRC), OncoSim est un outil validé de microsimulation virtuelle qui peut évaluer les stratégies de lutte contre le cancer en ce qui concerne la prévention, le dépistage et le traitement des cancers courants. Cet outil peut créer et comparer les taux prévus de cancer et de décès liés au cancer, ainsi que les ressources nécessaires en soins oncologiques, les coûts directs des soins de santé et les autres répercussions économiques, par exemple les pertes de salaires.

Qu’est-ce que la microsimulation?

La microsimulation est une technique de modélisation qui utilise des données concrètes. Même si cela existe déjà dans le domaine des soins oncologiques et des soins de santé, la nouveauté est l’utilisation de ces données pour créer des simulations sur le plan micro — dans ce cas, pour une personne individuelle — afin de faciliter les prévisions sur le plan macro ou, dans ce cas, pour l’ensemble du pays.

Pourquoi cet outil « change la donne »

OncoSim utilise la microsimulation pour prévoir la vie d’un Canadien à la fois, de la naissance au décès. Il y parvient en combinant les données canadiennes, notamment les données démographiques et économiques, pour caractériser la vie de cette personne avec le cancer, si elle en est atteinte. Ce processus est répété pour prévoir des millions de vies, qui sont ensuite rassemblées pour produire des résultats sur l’économie et l’état de santé de la population. Les résultats d’OncoSim, comme le nombre de cas de cancer ou les coûts pour le système de soins de santé, peuvent être utilisés pour orienter le processus décisionnel. Il est utile lorsque les données sont insuffisantes ou que les essais cliniques ou les expériences pratiques ne sont pas faisables.

Les données actuelles prévoient l’avenir et changent le présent

OncoSim est utilisé pour appuyer les changements en matière de politiques étayés par des données probantes. L’outil aide les chercheurs, les conseillers en matière de politiques et les décideurs dans leur rôle dans les domaines de la prévention, du dépistage et du traitement du cancer. Et, en utilisant OncoSim, ils peuvent appuyer leurs changements en matière de politiques sur des prévisions des répercussions futures sur des résultats tels que l’incidence, la mortalité et le fardeau économique. Devant le défi de répartir adéquatement les fonds d’un budget de soins de santé mince, OncoSim peut fournir des données sur l’avenir pour aider à répondre à des questions politiques clés en matière de soins oncologiques.

L’évolution des données d’OncoSim

OncoSim inclut actuellement des modèles de microsimulation détaillée pour :

  • Le cancer colorectal
  • Le cancer du poumon, y compris les effets de l’arrêt du tabagisme
  • Le cancer du col de l’utérus, y compris un modèle de transmission du VPH et de programmes de vaccination

En cours de développement :

  • Le cancer du sein (lancement public prévu en 2017)
  • Tous les cancers dans un groupe, en mettant l’accent sur la prévention et les risques pour la population (lancement public prévu en 2017)

Il travaille pour vous

Que vous soyez engagé dans la pratique ou les politiques pour la prévention, le dépistage, le diagnostic, le traitement, les soins palliatifs ou de fin de vie, vous pouvez renforcer vos efforts avec les prévisions de lutte contre le cancer personnalisées d’OncoSim. Ce modèle axé sur la population contribue à évaluer la relation entre les coûts et les avantages de différentes stratégies de lutte contre le cancer. Il y parvient en effectuant des projections portant sur les répercussions de ces stratégies sur l’économie et l’état de santé de la population canadienne — à un moment précis dans le temps, et pour l’ensemble des provinces et des territoires — par l’entremise d’une plateforme virtuelle.

Pour en savoir plus sur l’utilisation d’OncoSim, consultez nos plus récentes ressources.

Nous joindre

Si vous croyez qu’OncoSim pourrait vous aider dans votre travail de lutte contre le cancer, communiquez avec nous : Oncosim@partnershipagainstcancer.ca

Dernière mise à jour : 28 avril 2017