Intégrer des données probantes pour améliorer la qualité du diagnostic et des soins cliniques du cancer

Au cours de la dernière décennie, le Partenariat a travaillé avec des pathologistes, des chirurgiens ainsi que des organismes provinciaux et nationaux pour mettre en œuvre des normes nationales (voir la section « Ressources ») dans des systèmes d’information électroniques, connus sous le nom de systèmes de rapports synoptiques.

Les rapports synoptiques permettent de recueillir systématiquement l’information dans des champs de données distincts, ce qui fournit une documentation exhaustive pouvant être utilisée par les cliniciens pour diagnostiquer, traiter et coordonner les soins des patients atteints de cancer. Ces données peuvent également soutenir la gestion des cliniques, des programmes et du système de santé, les initiatives d’amélioration de la qualité et les recherches sur la population.

La transition entre les rapports narratifs et les rapports synoptiques est bien amorcée au Canada : environ 850 pathologistes au sein de six provinces et 250 chirurgiens au sein de cinq provinces produisent maintenant des rapports synoptiques électroniques pour 60 % des types de cancer les plus répandus.

Les rapports synoptiques permettent :

Réussites

En 2016-2017, plusieurs partenaires provinciaux et cliniciens ont utilisé les données synoptiques pour produire :

  • 48 analyses sur les indicateurs diagnostiques et cliniques pour les cancers du sein, du poumon, de la prostate, de l’endomètre et le cancer colorectal selon les normes nationales en matière de pathologie du College of American Pathologists (CAP);
  • 80 analyses sur les indicateurs chirurgicaux pour les cancers du sein, du poumon, du côlon, du rectum, de l’endomètre, de l’ovaire, de la prostate et de la thyroïde fondées sur des données recueillies par des chirurgiens selon des normes pancanadiennes relatives à la production de rapports synoptiques de chirurgie. Ces normes pancanadiennes ont été élaborées par des chirurgiens canadiens en collaboration avec le Partenariat, et ont été endossées par huit sociétés médicales (normes pancanadiennes pour huit types de cancers, en anglais seulement).

Buts

Les décisions prises par les spécialistes du cancer pour diagnostiquer, établir le stade et traiter les cas de cancer peuvent varier à travers le Canada. Afin de promouvoir un diagnostic et des soins du cancer de haute qualité, les cliniciens ainsi que les organismes régionaux, provinciaux et nationaux se concentreront sur les éléments suivants au cours des trois prochaines années (2017-2020) :

  • mettre en œuvre des solutions techniques afin de produire et de diffuser des rapports de rétroaction comparatifs qui permettent aux cliniciens d’examiner les données sur le pronostic et le traitement, ainsi que d’utiliser les données probantes pour améliorer le diagnostic du cancer et les soins prodigués aux patients;
  • utiliser l’analyse des indicateurs clés pour établir un réseau avec les pairs par le biais de communautés de pratique afin de mieux comprendre les variations existant au niveau des pratiques parmi les cohortes de patients – leur raison d’être, leur étendue, leur importance clinique et les options possibles pour réduire les variations entre les établissements, les régions et les provinces;
  • convoquer des forums de cliniciens pour exploiter les données probantes, recenser les pratiques exemplaires pour aborder et réduire les variations au sein de la pratique, ainsi qu’orienter les lignes directrices et les politiques cliniques.


Ces travaux sont dirigés par le Partenariat en collaboration avec des pathologistes, des chirurgiens, des radio-oncologues et des oncologues médicaux, des équipes de projet, des organismes provinciaux et nationaux, ainsi que d’autres partenaires stratégiques.

Ressources

Consultez les publications suivantes du Partenariat pour en savoir plus sur les leçons tirées de la mise en œuvre des rapports synoptiques de pathologie et de chirurgie :

Événements Récents

2018 National Forum: Leveraging Synoptic Data to Lead Change [Forum national de 2018 : exploiter les données synoptiques pour susciter le changement]

Un forum national sur l’amélioration de la qualité fondée sur des données a été organisé par le Partenariat à Toronto. Lee Fairclough, le Dr Michael Fung-Kee-Fung et le Dr Chris Hayes — trois conférenciers principaux dynamiques — ont donné des conseils sur les façons de favoriser une culture de la qualité dans son propre établissement et d’influencer les systèmes de santé de manière à les rendre plus adaptables et durables. Les leçons mises en lumière par une myriade de conférenciers ont inspiré les participants et leur ont donné les outils nécessaires pour être des moteurs du changement dans leur propre territoire de compétence en utilisant des données, en encourageant la collaboration et en faisant appel à divers individus de l’ensemble du système de santé.

Trente-sept partenaires (notamment des pathologistes, des chirurgiens, des chefs de projet et des dirigeants) provenant de 10 provinces ont déclaré avoir l’intention d’utiliser les connaissances acquises lors de ce forum pour mettre en œuvre des mécanismes permettant d’accroître l’adoption et l’utilisation des données afin de favoriser des améliorations de la qualité centrées sur le patient. Les présentations et les diapositives de la réunion du 8 mars sont accessibles ci-dessous.

Globalement, le forum national est parvenu à faciliter un dialogue entre les partenaires et les experts, ainsi qu’à inspirer nos partenaires à utiliser des outils pour susciter le changement sur le terrain. L’amélioration n’a pas de limite et nous avons hâte de voir les changements que nos partenaires vont apporter.

Presenter Video Slides
Lee Fairclough Fostering a culture of quality and enabling and inspiring clinicians to participate in improving the quality of care [Favoriser une culture de la qualité et donner aux cliniciens les outils nécessaires pour participer à l’amélioration de la qualité des soins, et les inspirer à le faire] Diapositives
Dr. Noah Ivers Best practices for designing feedback reports and facilitating the use of evidence to spark action [Pratiques exemplaires en matière de conception de rapports de rétroaction et de facilitation de l’utilisation des données probantes pour susciter un passage à l’acte] Diapositives
Dr. Michael Fung-Kee-Fung Why communities of practices are vital to creating a learning system and driving change [Comprendre pourquoi les communautés de pratiques sont vitales pour créer un système d’apprentissage et pour susciter le changement] Diapositives
Dr. Michael Fung-Kee-Fung Initiating and spreading communities of practices [Amorcer et diffuser les communautés de pratiques] Diapositives
Dr. Christopher Hayes How the design of quality improvement initiatives can foster adoption and sustainability [Comprendre comment la conception des initiatives d’amélioration de la qualité peut en favoriser l’adoption et la durabilité] Diapositives
Dr. Andrew Seely Quality improvement method in Ottawa to improve outcomes [Méthode d’amélioration de la qualité utilisée à Ottawa pour améliorer les résultats] Diapositives
Dr. Don Buie Quality improvement method application in Alberta to create a care pathway [Mise en application d’une méthode d’amélioration de la qualité en Alberta pour créer un programme de soins] Diapositives
Dr. Aaron Pollett
Dr. Nicholas van der Westhuizen
Dr. Donald Buie
Dr. Andrew Seely
Dr. Lloyd Mack
Reflections from clinical leaders: Best practices you have used to design feedback reports Dr. Aaron Pollett
Dr. Nicholas van der Westhuizen
Dr. Donald Buie
Dr. Andrew Seely
Dr. Lloyd Mack

Faites-nous part de vos commentaires

Si vous avez des commentaires sur les rapports synoptiques, des ressources à partager, des questions ou des préoccupations, envoyez-nous un courriel à l’adresse pathology@partnershipagainstcancer.ca ou surgery@partnershipagainstcancer.ca.

Dernière mise à jour : 13 février , 2018